Vers une université intégrée de rang mondial (1) : Méthodologie de travail

Afin de construire une action concertée suite à l’arrêt de l’IDEX fin avril 2016, l’Université Fédérale s’est dotée d’un Comité d’Orientation Stratégique (COS) composé de personnalités scientifiques du site et extérieures choisies pour leurs expertises et leurs forces de propositions structurantes en prise directe avec les préconisations pour une labellisation d’excellence. Sont adossés à ce COS deux groupes de travail, l’un sur la Recherche et l’autre sur la Formation, constitués sur la base des commissions recherche et formation du CAC de la COMUE : un représentant de chacun de ces groupes siège au COS.

Construire une transformation : le Conseil d'Orientation Stratégique

Le site de Toulouse souhaite se réinscrire dans une trajectoire à court terme de labellisation Idex, marqueur d’excellence académique et catalyseur de structuration aux standards internationaux. Afin de conjuguer les dynamiques internes et la nécessaire distanciation, l’Université Fédérale de Toulouse met en place et missionne un Conseil d’Orientation Stratégique (COS), en charge de proposer un ou des schémas de structurations et d’actions, répondant aux conditions de labeellisation, et inscrivant l’université sur la trajectoire d’une université intégrée de rang mondial. En s’appuyant sur les propositions du COS, l’Université se mobilise pour porter un nouveau projet de reconquête de l’Idex dont les principes directeurs sont affichés dès l’été 2016.

Feuille de route du COS

Le COS, mis en place par l’Université Fédérale de Toulouse, a pour mission de construire un projet de reconquête de la labellisation de l’Idex.

Le Conseil se compose d’une dizaine de personnalités scientifiques de premier plan, internes aux établissements de la ComUE et hors du site (composition en document attaché). Ces personnalités scientifiques ont été désignées par le Conseil des Membres pour leurs expertises et leurs forces de propositions structurantes en prise directe avec les préconisations pour une labellisation d’excellence.

Sur la base d’une analyse des avis rendus par le jury international et des préconisations pour une labellisation, le COS proposera un ou des schémas de structurations et d’actions adossés à un périmètre et à un modèle de gouvernance offrant les conditions de visibilité d’une université de rang mondial. Le COS renseignera des conditions possibles d’intégration et d’autonomie des parties prenantes. Le COS est aussi invité à considérer au meilleur niveau les effets de structuration du projet Idex sur le site, à moyen et long terme.

Deux groupes de travail en Recherche et Formation

Les propositions du COS devront intégrer les expressions du site par l’intermédiaire de deux groupes de réflexion constitués en référence aux commissions Recherche et Formation du CAC de la ComUE (composition en document joint). Ces groupes fonctionneront en mode projet et leur composition a été validée par le Conseil des Membres. Un représentant de chaque groupe sera membre à part entière du COS, chargé de porter les propositions des groupes.

La personnalité scientifique en charge de la coordination et de l’animation du COS travaillera de concert avec le Conseil des Membres, pour que la construction des analyses et des propositions du COS alimentent le Conseil des Membres, et réciproquement, pour que les appréciations et propositions des membres nourrissent le travail du COS.

Il est attendu des points d’étapes régulièrement proposés à la communauté, en particulier une expression des lignes directrices avant la pause estivale et un rendu, avec validation d’un schéma de reconquête de l’Idex d’ici fin 2016.


Icône PDF lettre_mission_cos.pdf
Lettre de mission du COS
20/07/2016 Visualiser le PDF

Icône PDF composition_cos_et_groupes_r_et_f.pdf
Composition du COS et des groupes de travail Recherche et Formation
20/07/2016 Visualiser le PDF

 

Une idée, une réaction ? Faites-nous part de vos commentaires en contribuant dans la boite à idées.

 


Voir aussi...