Construction de l'UT

Le projet de construction d’une université intégrée et de reconquête de l’IDEX par les diverses communautés (étudiants, BIATSS, EC) des établissements mobilise des groupes de travail thématiques représentatifs dans un délai relativement bref, afin de préparer les transferts de compétences à opérer en anticipant l’ensemble des questions qu’ils posent, puis de préparer le travail de rédaction des statuts de la future UT.

La feuille de route qui décrit le projet d’UT prévoit deux cercles d’établissement et des évolutions juridiques différentes entre universités et écoles au sein de l’UT. Elle est complétée par un texte relatif à la politique de site qu’il convient également de prendre en considération pour penser ce processus de concertation.

Sur ces fondements les groupes de travail sont constitués pour prendre en compte la diversité des acteurs impliqués et les périmètres différents des compétences concernées. Ces groupes se réunissent parfois en configuration plus restreinte pour traiter de questions n’intéressant qu’une partie des établissements et organismes ; ils peuvent  accueillir ponctuellement des invités. Sur la base des  orientations définies dans la feuille de route, ils sont chargés de faire des propositions pour préciser les objectifs cibles et les modalités pour y parvenir. Chaque groupe sera piloté par un binôme COMUE/établissement qui fera un retour régulier au Conseil des membres et au conseil académique de la COMUE ; il disposera d’un rétro planning de travail prenant en compte les jalons de la feuille de route et prévoyant les livrables attendus.

  • La composition, le périmètre, les thèmes et les objectifs sont détaillés pour chacun des groupes, dans une feuille de route associée (en pdf).